Retour à la page d'accueil de Créations et paysage

Tous les conseils pour planter ou transplanter un arbre avant l'hiver

Vous disposez d'un jardin, mais il vous semble vide. Vous avez envie de verdure sous laquelle vous mettre à l'ombre en été. De branches solides auxquelles accrocher la balançoire des enfants. De troncs imposants qui apporteront de la verticalité à votre gazon. Ce qui vous plairait, ce sont des arbres !

Cela tombe bien : la semaine de l'arbre en Wallonie approche à grands pas. Et si c'est en novembre qu'elle se déroule, c'est parce que dans l'agenda des pépiniéristes, arboriculteurs et paysagistes, c'est le début de la période de plantation des arbres. Parce qu'on ne fait pas que préserver son jardin en hiver, on en profite pour planter... des arbres! En ce moment, leur sève redescend doucement jusque dans leurs racines et, du coup, leurs feuilles se détachent. Les végétaux entrent en « hibernation ». Ils sont alors à même de subir un déménagement.

Choisir les variétés d'arbres dont vous avez besoin: mode d'emploi

Planter un arbre? Toutes les astuces de Créations et PaysageMais que vous rêviez d'arbres fruitiers, de hêtres ou de bouleaux, il est grand temps de vous mettre au travail. De façon à ce que tout soit fini avant que le gel n'arrive ! Et pour commencer, il vous faudra sélectionner la ou les variétés qui vous comptez planter.

Pour cela, il vaut toujours mieux faire appel à un spécialiste. Il vous demandera quel résultat vous recherchez : un gros arbre touffu pour remédier aux erreurs dans la taille de votre haie ou un alignement de petits troncs minces pour délimiter votre terrain ? Il vous questionnera sur la place dont vous disposez et la situation de la future plantation par rapport à votre maison. En effet, certaines espèces d'arbres développent des racines si imposantes qu'elles risquent d'abîmer les fondations de vos murs. Les arbres forestiers, eux, ont besoin de beaucoup d'espace. D'ailleurs, en règle générale, Créations et Paysage proscrit de planter des grands arbres trop près des habitation.

Un professionnel vous interrogera également sur vos attentes au niveau des couleurs, de la forme mais aussi de votre objectif. Imaginez-vous plutôt un arbuste d'ornement pour finir de décorer la pelouse que vous avez réalisée ? Ou un mélange d'arbres fruitiers ? Il faudra alors tenir compte des fécondateurs... Vous êtes-vous aussi déjà demandé si vous attendez plutôt un arbre à feuilles caduques ? Ou plutôt un arbre persistant, pour vous évitez la corvée du ramassage de feuilles à l'automne.

Créations et Paysage plante et replante correctement les arbres dans votre jardin

Conseil d'ami : pensez à aller à la pépinière tôt – c'est-à-dire en début de saison de la plantation d'arbres. Ainsi, vous aurez le choix et le droit à des plants de qualité. Sachez aussi que plus les arbres sont jeunes, plus ils présentent de chances de reprendre une fois transplantés, et moins ils sont chers à l'achat. Par contre, il vous faudra vous montrez patient quant au résultat ; ce qui est évidemment moins le cas avec un plant mature.

Une fois votre petit arbre acquis, s'annonce l'étape délicate de la mise en terre. À l'endroit indiqué pour la sorte d'arbre choisie, un jour où le sol n'est pas détrempé car cela asphyxierait les racines du futur arbre, l'on creusera une fosse d'environ trois fois le volume d'enracinement du plant. Le trou sera nettoyé de ses rocailles et enrichi d'amendement. L'on libérera la motte du jeune arbre de ses filets, retaillera soigneusement ses racines, éliminera les branches qui dépassent de la couronne et celles cassées par le transport.

Créations et Paysage met en garde : il ne faut pas trop enterrer le jeune plant

Au moment de la transplantation, il va falloir veiller à ne pas trop enterrer l'arbre, à ne pas l'enfoncer plus sous terre qu'il ne l'était en pépinière. Au moment de remettre le terreau, tassez bien (en ajoutant de l'eau) pour éviter que de l'air passe et dessèche les racines. C'est d'ailleurs pour cela qu'il est fortement déconseillé de planter en période de gel : il deviendrait impossible de tasser correctement la terre. Prévoyez également un drain pour l'arrosage. Et un tuteur pour soutenir et guider la jeune tige, mais prenez garde à ne pas trop serrer les liens qui l'y rattachent afin de ne pas blesser le tronc. Enfin, gardez déserherbé le pied des arbres, cela fait partie de la liste d'entretien de tous les espaces verts.

Et puis, il n'y a plus qu'à laisser la nature faire son œuvre... Jusqu'au printemps ! Parce qu'à ce moment, vous devrez arroser abondamment le jeune arbre pour l'aider à redémarrer. Et tous ces conseils suivis, avec le retour de la lumière et les températures plus clémentes, vous verrez de jeunes pousses et des nouvelles feuilles apparaître délicatement. Et petite tige deviendra tronc.

Pour des conseils supplémentaires et une aide réelle dans la plantation de vos arbres, n'hésitez pas à contacter l'équipe de Créations et Paysage.


Découvrez ce que Créations et Paysage peut faire pour vous :