Mare, étang, bassin de jardin : comment construire une pièce d’eau pour agrémenter un espace vert ?

La mare s'installe idéalement de mars à octobre mais l'hiver est al saison propice pour constituer le projetToute la belle saison, de mars à octobre précisément, est la période idéale pour implanter  une pièce d’eau dans votre coin de verdure. C’est en effet à ce moment que les plantations jouissent de tous les facteurs propices à leur développement – la douceur, la lumière, tout cela les pieds dans l’eau – et donnent rapidement fière allure à votre bassin.


Si vous comptez vous lancer vous-même dans la réalisation d'un étang, quelques préalables s’imposent. Parce qu’un étang, ce n’est pas seulement creuser un trou. Tout faire à la main peut s’avérer extrêmement fastidieux. Un spécialiste du terrassement et ses machines vous faciliteront grandement la tâche. D’autant plus qu’il faudra veiller à ce que toutes les fondations soient à niveau, de manière à garantir l’horizontalité de la surface de l’eau.


Construire un bassin de jardin


En matière de revêtement aussi, certaines connaissances sont requises. Les équipes de Créations et Paysage – spécialistes de l’aménagement des espaces verts – recommandent deux techniques en particulier.

  • La première est celle des bâches soudées. Ces dernières sont fabriquées sur mesure en atelier et viennent s’appliquer directement sur la fosse creusée.
  • La seconde privilégie une structure en béton qui utilise le même Mortex que dans les salles de bain. Celui-ci présente l’avantage d’un fini plus propre et peut être teinté par une large palette de pigments.


Un jardin moderne grâce à l'aménagement de pièce d'eau


Avant de vous lancer dans les travaux, mieux vaut établir un plan précis de ce que vous désirez. Pour ce qui est de la profondeur, cela dépendra de vos attentes quant à votre point d’eau. Si vous voulez y faire vivre des poissons, il faudra prévoir au moins 80 cm de profondeur de façon à ce que le volume d’eau soit suffisant pour qu’il n’y ait que la surface qui gèle quand les températures chutent. Les poissons pourront alors se réfugier dans les profondeurs restées liquides. Certaines plantes ont également besoin d’espace pour se développer. C’est le cas par exemple des nénuphars et leurs longues racines. Et pourquoi ne pas aussi envisager différents niveaux ou une petite cascade ?

La forme, elle, se voudra plus arrondie si c’est un rendu plus naturel que vous souhaitez obtenir. Mais actuellement, ce sont les bassins contemporains qui ont la cote : des mares très peu profondes rectangulaires, ou des miroirs d’eau qui viennent dans le prolongement d’une terrasse.

Bassins intégrés à une terrasse en bois

Il vous faut aussi réfléchir au futur emplacement de la pièce d’eau. Au fond du jardin, elle paraîtra presque naturelle et attirera toutes sortes d’insectes et de batraciens. Veillez cependant à l’éloigner des arbres, de manière à limiter la chute de feuilles dans l’eau et éviter que de grosses racines détruisent le bassin. A proximité de la maison, vous pourrez profiter de la sérénité que le bruit de l’eau apporte.
Le plan d’eau peut aussi faire partie intégrante d’une terrasse. S’il s’agit d’une terrasse en bois, l’on pourra même imaginer qu’une structure aérienne enjambe la mare. Par contre, une bordure et des abords en pierre bleue lui donneront, eux, une allure plus moderne.

Faire installer un lagunage pour étangs : un système naturel de filtration de l’eau

Pour ce qui est de l’entretien, les experts de Créations et Paysage préconise largement de travailler avec un système de lagunage. De moindre coût, totalement naturel, il demande également très peu d’entretien. De fait, rincer les pierres de lave qui le constituent ne devra se faire qu'environ tous les 5 ans. Mais pour que le filtrage s’effectue correctement, des proportions sont à respecter, proportions calculées en fonction des dimensions de la pièce d’eau.
Il faudra par ailleurs garder un œil sur la croissance des plantes aquatiques, et éventuellement les diviser si elles prennent trop de place. Elles ne doivent effectivement pas dépasser les deux tiers de la surface du bassin, grand maximum.
Enfin, sachez qu’une pièce d’eau, si elle est bien conçue, s’équilibre par elle-même. Et ne demandera alors que peu d’entretien.

N’hésitez pas à contacter l’équipe de Créations et Paysage, pour demander des conseils ou un devis gratuit. Nous serons ravis de vous venir en aide.


Découvrez ce que Créations et Paysage peut faire pour vous :